top of page
Rechercher
  • saintfelixj

Modalités de prise du congé d'adoption pour l'arrivée d'un enfant placé en vue de son adoption


Un décret n° 2023-873 du 12 septembre 2023 relatif aux modalités de prise du congé d’adoption et du congé pour l’arrivée d’un enfant placé en vue de son adoption précise le délai dans lequel peut être pris le congé d’adoption pour les travailleurs salariés et les non-salariés agricoles, les possibilités de fractionnement de ce congé et le délai dans lequel le congé pour l’arrivée d’un enfant placé en vue de son adoption peut être pris.


Le décret est pris pour l’application de l’article 25 de la loi n° 2022-219 du 21 février 2022 visant à réformer l’adoption.


Concernant le congé d’adoption, un nouvel article D. 1225-11-1 du Code du travail prévoit désormais que :


– « Le congé d’adoption prévu à l’article L. 1225-37 débute au plus tôt sept jours avant l’arrivée de l’enfant au foyer et se termine au plus tard dans les huit mois suivant cette date.


Les périodes de congé mentionnées à l’article L. 1225-37 peuvent être fractionnées en deux périodes d’une durée minimale de vingt-cinq jours chacune.


Lorsque la période de congé est répartie entre les deux parents en application de l’article L. 1225-40, elle peut être fractionnée pour chaque parent en deux périodes, d’une durée minimale de vingt-cinq jours chacune. »


Concernant le congé pour l’arrivée d’un enfant placé en vue de son adoption, un nouvel article D. 3142-1-3 du Code du travail précise que :


« La période de congé prévue au 3° bis de l’article L. 3142-1 commence à courir, au choix du salarié, soit pendant la période de sept jours précédant l’arrivée de l’enfant au foyer, soit le jour de l’arrivée de l’enfant au foyer ou le premier jour ouvrable qui suit cette arrivée. »

0 vue0 commentaire

Comentarios


bottom of page